Vous êtes ici

TRONICS : Projet STARS : L’écosystème régional de l’inertiel s’allie autour d’un projet de développement MEMS 100% made in Auvergne-Rhône-Alpes

Le projet STARS associe des acteurs industriels et académiques clés du secteur de l'inertiel en France : deux sociétés high-tech de la région Auvergne-Rhône-Alpes (TRONICS MICROSYSTEMS et MEGGITT-SENSOREX), le LETI un institut d'envergure internationale de CEA Tech spécialisé en micro et nanotechnologies, le CETIM (Centre d'expertise mécanique français).

 

L'objectif du projet est d'élaborer une centrale inertielle compacte de nouvelle génération à hautes performances, intégrant des capteurs à base de MEMS (Micro-Systèmes Electro-Mécaniques), technologie désormais suffisamment mature pour s'imposer comme le nouveau standard de l'industrie. Le système issu de cette collaboration répond ainsi à la tendance mondiale de réduction de la masse et du coût à performance égale dans le domaine de l'aéronautique, du ferroviaire et de l'industriel. Une démonstration dans une application spatiale au-delà de la stratosphère est notamment prévue en clôture du projet.

 

Un enjeu sous-jacent est l'indépendance stratégique des systémiers européens, face à une offre aujourd'hui exclusivement nord-américaine. C'est la raison pour laquelle le projet a reçu l'appui de nombreux partenaires locaux : les pôles de compétitivité MINALOGIC, Mont Blanc Industries et le Cluster Aerospace Auvergne-Rhône-Alpes pour la labellisation du projet, et les collectivités locales (Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, Feder Rhône-Alpes, CG74) et Bpifrance pour le financement, dont le montant total s'élève à 3,3 M€. La DGA assure le suivi technique des développements.
 

 

Calendrier du projet et réalisations

Le projet STARS a débuté en octobre 2015. Depuis, l'accéléromètre hautes performances AXO®215 a été mis au point par TRONICS et sa commercialisation est en cours. Il est intégré dans les premières centrales inertielles de MEGGITT-SENSOREX, dont les résultats de test ont montré des performances au moins égales à celles des produits concurrrents. Une phase de montée des performances est désormais en cours. Le vol de démonstration et de clôture est prévu pour la fin 2018.

 

 

Rôle des partenaires

- TRONICS MICROSYSTEMS développe et fabrique le capteur MEMS, qui sera destiné à la mesure de mouvements mécaniques, avec des performances drastiquement améliorées par rapport à l'état de l'art grâce à un fonctionnement en boucle fermée et à un packaging innovant,
- MEGGITT-SENSOREX développe et fabrique la centrale qui intègre les 3 capteurs MEMS et embarque un logiciel de traitement de données des capteurs,
- Le LETI développe et fabrique des sous-ensembles innovants, qui seront intégrés dans le capteur MEMS afin d'en augmenter les performances,
- Le CETIM caractérise le comportement thermomécanique du capteur MEMS, en prenant en compte l'influence des assemblages collés qui le composent, et le comportement vibratoire de la centrale.

 

 

Pour plus d'infos