Vous êtes ici

Portrait d'Alain EISENSTEIN-BLACHON - Ophrys Systèmes

Portrait d'adhérents

Portrait d'Alain EISENSTEIN-BLACHON - Ophrys Systèmes

24/04/2017

Alain EISENSTEIN-BLACHON
PDG, Ophrys Systèmes

 

 

Alain EISENSTEIN-BLACHON, parlez-nous d'Ophrys Systèmes

AEB : "C’est au mois d’Aout 1992, (et il faisait chaud) que la société a été créée, mais c’est en visitant un musée au Mexique que l’idée m’est venue. Quand on ne parle pas la langue du pays, il est bien difficile de comprendre la culture et plus encore de lire les cartels visuels. Il fallait un médiateur pour faciliter la compréhension du visiteur. Le premier audio-guide que nous avons produit était déjà basée sur la technologie RFID mais le support était un CD rom, et l’appareil pesait 1,5 Kg. Une innovation « de poids » donc, notre premier et seul client était le musée de la mine de St Etienne.

Aujourd’hui nos audioguides et guides multimédia que nous concevons et fabriquons dans notre unité, au pied du Vercors sont diffusés dans le monde entier, près de 200 000 appareils équipent les sites le plus prestigieux tels que Le Louvre, Le musée d’Orsay, La Maison blanche (USA) et le Kremlin, Le forum de César (Rome), L’Opéra de Sydney, sans oublier le Musée de l’acropole d’Athènes et bien sur le musée de Grenoble.

Notre marché, qui est celui du tourisme et de la culture est un marché de niche et nous nous sommes résolument tournés vers deux axes stratégiques, l’innovation alors que nos clients sont souvent des conservateurs (de musée) et le développement à l’international.

Nous avons créé un réseau d’une dizaine de filiales ce qui a fait de nous un groupe international, mais un groupe de petites entreprises. Notre originalité tient au fait que nous maitrisons l’ensemble de la chaîne de valeurs : conception d’appareil, fabrication, réalisation de contenus (audio, vidéo multimédia), exploitation de l’ensemble sur site (délégation de service).

Le futur est la fourniture de services via des applications smartphone, des installations multimédia connectées, mais aussi, en restant dans notre cœur de métier, à savoir, fournir des solutions complètes et innovantes avec des nouveaux produits."

 

 

Qu'est-ce qui vous a incité à rejoindre Minalogic ?

AEB : "Nous avons rejoint Minalogic principalement parce que nous avons été convaincus par l’équipe de l’importance d’appartenir à un réseau. Et cela nous a amené à proposer un projet collaboratif qui est en cours de développement.

Nous avons aussi été sensibles aux formations proposées et au fait de participer aux salons afin d’’élargir nos activités.          

D’autre part nous sommes toujours à la recherche de technologies et d’innovation que nous adaptons à la spécificité de notre activité."

 

 

De quel(s) projet(s) collaboratif(s) êtes-vous partenaires ?

AEB : "Nous sommes partenaires du projet  GUIMUTEIC qui doit aboutir à un nouveau système de guidage par analyse d’image au sein des musées.

Nous sommes « porteur du projet » et avons souhaité développer un nouveau produit « casque lunette camera » de façon à fournir un outil innovant permettant la visite de site culturel.

Nous avons apporté notre savoir-faire dans la conception de « compagnon digital » et nous travaillons avec une équipe de l’Université Grenoble Alpes pour l’aspect reconnaissance d’image."

 

 

Depuis votre adhésion, de quels services avez-vous bénéficiés?

AEB : "Nous avons participé aux brainstorming et suivi aussi quelques sessions du Goût du Business. Nous avons aussi participé à un salon afin de travailler avec des grands groupes. Nous avons reçu un support dans le cadre d’un dépôt de projet européen.

Nous avons bénéficié et apprécié les mises en contact personnalisées entre adhérents qui pouvaient nous apporter des synergies en termes de développement de technologies."

 

 

Quels types de partenariats (innovation, business) recherchez-vous au sein de Minalogic ?

AEB : "Nous recherchons surtout des partenaires innovation au sein de Minalogic, car compte tenu de notre secteur d’activité, les opportunités business sont relativement faibles dans cet écosystème."

 

Les dernières actualités sur le même thème

30/11/2017

Abdel Belaroussi, Directeur du Développement chez Harmonie Mutuelle, témoigne sur son adhésion...

27/09/2017

Jean-François Delepau, Directeur Général d'Ulis, témoigne sur son adhésion à Minalogic

20/07/2017

Xavier PAIN, CEO de GULPLUG, témoigne sur son adhésion à Minalogic