Accueil Actualités adhérents ALPAO : Georgia State University et ALPAO signent un contrat pour le développement de l’optique adaptative des télescopes de CHARA Array.
ALPAO : Georgia State University et ALPAO signent un contrat pour le développement de l’optique adaptative des télescopes de CHARA Array.

ALPAO : Georgia State University et ALPAO signent un contrat pour le développement de l’optique adaptative des télescopes de CHARA Array.

Le Center for High Angular Resolution Astronomy (CHARA) de Georgia State University et l’entreprise française ALPAO ont signé un contrat pour le développement de l'optique adaptative du CHARA, le plus grand télescope interferométrique au monde.

 

Georgia State et ALPAO développeront de nouveaux miroirs déformables et amélioreront la sensibilité des télescopes interférométriques installés sur le mont Wilson, en Californie (Etats-Unis). ALPAO va développer et fabriquer six miroirs déformables, composés chacun de 69 actionneurs pour déformer un miroir avec une membrane plane. Ces miroirs déformables sont à l'état de l’art de l’instrumentation pour corriger l'effet de la turbulence atmosphérique. Le but de cette technique, connue sous le nom d'optique adaptative, est d'observer les étoiles et leur environnement aussi nettement qu'ils apparaissent dans l'espace.

 

« Nous sommes ravis de commencer cette nouvelle étape de la mission scientifique de CHARA avec des miroirs déformables ALPAO », a déclaré Theo dix Brummelaar, directeur du CHARA Array. « Les chercheurs du monde entier sont en train de planifier de nouveaux programmes avec le système d'optique adaptative qui va permettre de révéler certains des plus petits objets jamais mesurés dans le ciel. »

 

Ce travail complétera la première mise à jour majeure de l'installation du réseau CHARA depuis sa construction. Ten Brummelaar et les collaborateurs de Georgia State ont soigneusement examiné les approches les plus efficaces pour améliorer la sensibilité de l'instrument. Le principal objectif de ce projet, financé par la U.S. National Science Foundation, est d'ajouter des miroirs déformables à chacun des six télescopes de 1 mètre (diamètre) afin de compléter le développement et la mise en œuvre des capacités d'optique adaptative de chaque télescope.

 

Pour simplifier la mise à niveau du télescope, la taille du miroir déformable correspondra au miroir plat actuellement utilisé sur les six télescopes CHARA. La surface optique formera une ellipse mesurant 177 x 125 mm (environ 7 x 5 pouces) et les actionneurs, pilotés par ordinateur, vont pousser la surface dans une forme afin de compenser la turbulence de l'atmosphère terrestre.

 

Ces modifications devraient permettre aux télescopes de mesurer des étoiles trois fois plus faibles que ce qui est actuellement possible. Ce nouveau système permettra également d'augmenter le nombre de nuits avec des données de haute qualité d'un facteur de trois dans l'été et cinq en hiver, avec des temps d’observation beaucoup plus rapides. Les prochains volets de l'étude porteront sur l'étude des cibles de grand intérêt, tels que les disques poussiéreux de débris autour de jeunes étoiles, les disques d'accrétion et les flux de gaz autour des nouvelles étoiles.

 

 « ALPAO est fière de travailler avec CHARA. Ce contrat va nous pousser à développer six miroirs déformables spécifiques avec une surface elliptique précise. Toute notre équipe est très excitée de faire partie de ce projet pour l'avenir du télescope interférométrique et le développement de l’astronomie. » a déclaré Vincent Hardy, responsable commercial d’ALPAO.

Minalogic utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques).