Vous êtes ici

5 projets financés au 21ème AAP du FUI-Régions

5 projets financés au 21ème AAP du FUI-Régions

Vie du pôle

28/04/2016

Minalogic annonce que 5 projets labellisés par le pôle viennent d’être sélectionnés dans le cadre du 21ème appel à projets du FUI-Régions. Le budget R&D cumulé de ces 5 projets s’élève à 17,9 M€ ; ils recevront des subventions de la part de l’État et des collectivités locales à hauteur de 8,4 M€.

Depuis la création du pôle en 2005, 128 projets FUI ont été labellisés et financés, pour un budget de R&D cumulé de 770 millions d’euros et 304 millions d’euros de subventions de l'État et des collectivités locales. Au total, près de 450 projets ont été labellisés et financés à hauteur de 794 millions d'euros de subventions publiques, pour un investissement de R&D de plus de 2 milliards d'euros.

 

Les 5 projets sélectionnés

 

3D4CARM

L’ensemble des pathologies ostéo-articulaires (hanche, genou, rachis…) est devenu un problème de santé publique. Aujourd’hui le chirurgien ne dispose en général que d’une simple image de projection radiographique plane. L’univers émergent de l’image en 3 dimensions et de la réalité virtuelle combinée avec la capacité des rayons X à voir à travers le corps humain forment ensemble un potentiel immense pour la chirurgie de demain. Le projet « 3D4Carm » se propose de relever ce défi et de produire, avec un simple arceau chirurgical mobile à rayons X, une reconstruction tomographique de qualité en 3 dimensions en temps réel et directement en salle d’opération.

  • Partenaires : SurgiQual Institute (38) (porteur), TIMC-IMAG (38), Thales Electron Devices (38), DMS-Apelem (30), CIC-IT / CHU Grenoble (38), B2OA (75)
  • Budget : 4,8 M€
  • Thématique : Santé personnalisée et maladies infectieuses et chroniques

 

AMPEERS-2

Aujourd’hui, l’alimentation des objets mobiles est un élément clé limitant l’évolution des produits et l’intégration de nouvelles applications. À travers le projet AMPEERS, les partenaires proposent de relever le défi de l’autonomie énergétique pour les objets nomades intelligents.
Les principales innovations développées porteront sur : la grande capacité de stockage d’énergie, la rapidité de charge et décharge du produit, la durée de vie du produit 10 fois supérieure à l’existant et destinés aux systèmes nomades flexibles et fins.
Les premiers marchés ciblés sont des objets nomades ‘actifs’ type carte bancaire à écran (sécurisation du paiement) et les patchs médicaux permettant la diffusion transdermique pilotée et sécurisée d’actifs thérapeutiques.

  • Partenaires : Gemalto (13) (porteur), Feeligreen (06), NAWATechnologies (13), CEA-LITEN (38), ESYCOM (77), Ecole des Mines de Saint-Etienne (13)
  • Budget : 3,8 M€
  • Projet co-labellisé avec le pôle Solutions Communicantes Sécurisées (chef de file)
  • Thématique : Réseaux et stockages d’énergies

 

ELIPPSE

L’électronique imprimée et la plastronique sont des domaines en émergence et identifiés comme prometteurs notamment dans le secteur de l’internet des objets.
L’objectif du projet ELIPPSE est donc de développer une technologie innovante permettant d’allier les avantages de l’électronique imprimée et de la plastronique traditionnelle sur des pièces plastiques 3D à formes géométriques complexes. Dédiée dans un premier temps au domaine de la gestion de l’énergie, la technologie développée adresse à termes les marchés de l’automobile, le médical, la robotique etc.

  • Partenaires : Schneider Electric (38) (porteur), Arc en Ciel Sérigraphie (42), VFP Ink Technologies (30), Plastiform (25), Centre Technique de la Plasturgie et des Composites (01), Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne (13), INSA LaMCoS (69)
  • Budget : 2,6 M€
  • Projet co-labellisé avec le pôle Plastipolis (chef de file)
  • Thématique : Technologies de base

 

Studio Virtuel

L’objectif du projet « studio virtuel » est de développer dans le Cloud une suite de services professionnels flexibles permettant de déployer rapidement tous les éléments d’un studio de production/contribution radiophonique, en tout lieu et pour toute durée.
L’ambition du projet est de réduire le coût total de possession des studios de production radiophonique tout en permettant de nouveaux usages.
La solution issue du projet permettra de louer des services de production, distribution et d’infrastructure, pouvant être déployés très rapidement, pour un investissement initial proche de zéro.

  • Partenaires : Digigram (38) (porteur), 2 industriels confidentiels, LIG-ERODS (38)
  • Budget : 3,7M€
  • Projet co-labellisé avec le pôle Imaginove (chef de file)
  • Thématique : Technologies numériques et systèmes bienveillants

 

WISE

 « Voir » des odeurs, les identifier, les classer, les comparer, tels sont les objectifs du projet WISE. Un lecteur optique portatif développé par Aryballe Technologies permet de générer des images à partir de gaz contenant des molécules olfactives. Les applications sont nombreuses et l’objectif de ce projet est d’en valider un certain nombre, couvrant les domaines du bien-être et de la santé. 

  • Partenaires : Aryballe Technologies (38) (porteur), CEA-INAC (38), GIPSA-Lab (38), GIP Mind (74), ARMINES (Centre LGEI Mines-Alès) (30), Prestodiag (94), Cemag Consulting (75), SEB (21)
  • Budget : 4,1 M€
  • Projet co-labellisé avec le pôle Vitagora
  • Thématique : Technologies numériques et systèmes bienveillants

Les dernières actualités sur le même thème

16/09/2019

Du 18 au 21 septembre, retrouvez-les au salon incontournable de la filière microélectronique...

30/08/2019

Sport Unlimitech : 14 adhérents connectés au sport

22/07/2019

Membre du bureau du CSF "Industrie électronique", le pôle devient le porte-parole des écosystèm...