Vous êtes ici

Assemblée Générale 2010 : 3 temps forts pour la journée du pôle

Assemblée Générale 2010 : 3 temps forts pour la journée du pôle

Vie du pôle

06/05/2010

Le 8 avril dernier, Minalogic a tenu son Assemblée Générale qui a vu le renouvellement du Conseil d'Administration. Une vitrine technologique a été organisée à cette occasion, avec la présentation de 26 projets labellisés par le pôle, ce qui confirme le dynamisme et la créativité de ses adhérents.

 

> Un bilan 2009 très positif


A l'occasion de son Assemblée Générale, Minalogic a présenté le bilan de ses actions 2009. Malgré le contexte économique difficile, le pôle a déployé la première phase de son plan stratégique 2009-2011, avec des initiatives remarquées et l'obtention de premiers résultats significatifs. L'année 2009 aura été marquée par l'exploration de nouveaux champs applicatifs pour les micro-nanotechnologies et le logiciel embarqué, le renforcement de l'accompagnement des PME innovantes et le développement des activités du pôle à l'international.

  • Le groupe de travail sur la santé créé courant 2009 a vu deux projets collaboratifs labellisés et financés par le FUI (FluMin3 et HBS), confortant le choix du pôle de décliner son expertise dans le domaine de la santé. Dans le domaine de l'efficacité énergétique, plusieurs projets ont également vu le jour, avec pour objectif d'améliorer l'efficacité des composants et des infrastructures, ou de maîtriser efficacement les énergies. Les innovations matérielles et logicielles restent au cœur des projets, avec de nombreux projets labellisés.
  • Du côté des services apportés à ses membres, Minalogic a enrichi son offre, notamment auprès des PME. De nombreux partenariats ont été signés afin de faire bénéficier les entreprises de l'expertise d'acteurs tels que Grex, Grenoble Business Angels, ou Jessica France.

    Sur une initiative du Cercle PME, le Comité d'appui aux projets a vu le jour. Son objectif est de sensibiliser les PME sur l'ensemble des points non techniques d'un projet collaboratif (stratégie, fonds propres, propriété industrielle...) et qui peut parfois représenter une fin de non recevoir par la DGCIS.

    Enfin, la première Convention de mise à disposition de personnel a été mise en place. Elle prévoit la possibilité pour les organismes publics et les entreprises privées membres du pôle de compétitivité, de transférer, pour une période définie, un de leurs collaborateurs dans une autre entreprise ou un autre organisme public du pôle. Elle permet ainsi de bénéficier des compétences nécessaires à l'innovation ou de conserver les compétences dans le bassin du pôle.
  • A l'international, Minalogic a multiplié les missions de prospection et de représentation en partenariat avec l'AEPI et Grex. L'Embedded Systems Exhibition, organisée en octobre 2009 dans le cadre de l'Embedded Systems Week, qui a attiré plus de 700 participants, a propulsé Grenoble sur le devant de la scène du logiciel embarqué.

Pour 2010, Minalogic entend poursuivre sa dynamique tant sur les projets que sur les services.

 

> Election du CA : du changement... dans la continuité

L'Assemblée Générale du 8 Avril a renouvelé son Conseil d'Administration. L'ensemble des membres sortants, personnes morales, s'étaient représentés et ont été réélus à l'unanimité.
Un changement cependant : la présidence du pôle est désormais assurée par STMicroelectronics, sur décision du Conseil d'Administration (conformément aux statuts de l'association).

Les membres du Conseil d'Administration sont :

  • Loïc Liétar, Corporate Vice-President en charge de la stratégie et de la communication de STMicroelectronics qui a donc été élu Président du pôle, prenant la succession de Philippe Delorme de Schneider Electric.
  • Philippe Delorme, Directeur Général Stratégie & Innovation et Membre du Comité Exécutif de Schneider Electric.
  • Stéphane Renard, PDG de la société Tronics Microsystems.
  • Erwann Binet, Vice-président chargé du développement économique et de la recherche au Conseil Général de l'Isère.
  • Paul Jacquet, Président de Grenoble INP (Institut National Polytechnique de Grenoble).
  • Jean Therme, Directeur du CEA de Grenoble.

 

> Vitrine technologique : Présentation de 26 projets innovants

L'Assemblée générale a été suivie d'une vitrine technologique au cours de laquelle 26 des 52 projets financés par le FUI ont présenté leurs avancées. Guidage du geste chirurgical, verre photosensible s'adaptant à l'ambiance lumineuse en quelques secondes, 3D sur mobile, matériaux de plus en plus efficaces, logiciel embarqué toujours plus intelligent... un large éventail de projets qui démontre, une fois encore, l'extraordinaire capacité d'innovation et le dynamisme des acteurs de l'écosystème rhônalpin.
Présenté à l'occasion du déjeuner, la vitrine a également permis aux participants de poursuivre les échanges dans une ambiance conviviale souhaitée par Minalogic.

Alpwise présente Bluetooth® Low Energy

Lors de cette vitrine technologique, la société Alpwise, membre du pôle depuis 2006, a présenté un démonstrateur de la technologie de communication Bluetooth® Low Energy, développé dans le cadre de sa participation au projet SURGIMAG.
Ce prototype était basé sur un composant radio Bluetooth® Low Energy de la société EM Microelectronic, contrôlé par sa pile de protocole intégrée dans un microcontrôleur 80c51 de Silicon Labs.
Bluetooth® Low Energy est une nouvelle technologie de communication sans fil qui permet d'abaisser les consommations de l'ordre de 50 à 90% par rapport à une liaison Bluetooth classique, autorisant l'emploi dans des équipements alimentés par une pile de faible puissance.
Les produits équipés de Bluetooth® Low Energy pourrons ainsi communiquer entre eux, mais aussi transmettre leurs informations à des serveurs à distance en utilisant par exemple un téléphone mobile, ou un ordinateur.
Ce sont donc de nouvelles applications qui vont voir le jour dans les domaines médical, services à la personne à domicile (surveillance du taux de glucose, pression artérielle...), sport et fitness (rythme cardiaque, podomètre...), automobile (pression des pneus,...), montres, accessoires pour téléphones mobiles, télécommandes, capteurs résidentiels...

Le projet SURGIMAG, qui a pour objectif de développer une station de chirurgie miniaturisée, assistée par ordinateur, est un bon exemple de l'utilisation de Bluetooth® Low Energy dans le domaine médical.

> Pour en savoir plus sur la société Alpwise, rendez-vous sur l'annuaire des membres du pôle.

 

Présentation du bilan 2009 :

Les membres du Conseil d'Administration :

La vitrine technologique :

Crédits photos : Sylvain Renard

Les dernières actualités sur le même thème

16/09/2019

Du 18 au 21 septembre, retrouvez-les au salon incontournable de la filière microélectronique...

30/08/2019

Sport Unlimitech : 14 adhérents connectés au sport

22/07/2019

Membre du bureau du CSF "Industrie électronique", le pôle devient le porte-parole des écosystèm...