Vous êtes ici

François Sillion, directeur de l'INRIA GRENOBLE – RHONE-ALPES

François Sillion, directeur de l'INRIA GRENOBLE – RHONE-ALPES

Portrait d'adhérents

24/03/2010

Minalogic : Parlez nous de l'INRIA...

François Sillion : L'INRIA* conduit des activités de recherche fondamentale et appliquée en sciences et technologies de l'information et de la communication (STIC) et poursuit deux objectifs :

  • développer une recherche d'excellence en science informatique
  • et transférer le résultat de ses travaux vers le monde économique et la société.

L'INRIA compte huit centres de recherche en France, dont celui de Grenoble, créé en 1992 et implanté sur le site Inovallée, à Montbonnot. Le centre de Grenoble regroupe 650 personnes, dont 450 chercheurs, enseignants-chercheurs et doctorants, répartis dans 33 équipes de recherche, localisées à Grenoble et Lyon. La plupart des équipes de recherche sont conduites en partenariat avec le CNRS, les universités et les grandes écoles de Grenoble et Lyon.
L'objectif essentiel de l'INRIA pour les années 2008-2012 est de réaliser des percées scientifiques et technologiques dans sept domaines stratégiques :

  • Modélisation, simulation et optimisation de systèmes dynamiques complexes
  • Programmation : sécurité et fiabilité des systèmes informatiques
  • Communication, information et calcul ubiquitaires
  • Interaction avec des mondes réels ou virtuels
  • Ingénierie numérique : conception de logiciels et systèmes embarqués, soumis à de fortes exigences de dynamique et de sûreté
  • Sciences numériques : contribution des STIC à des sujets essentiels des sciences de la matière, de la vie et de l'environnement
  • Médecine numérique : modèles et algorithmes pour la médecine et la biologie médicale

Nos activités de recherche intègrent une préoccupation permanente de transfert des résultats vers le monde économique. Les 250 contrats de collaboration industrielle actuellement actifs ou le soutien à la création de 19 start-up en 12 ans -dont Kelkoo, Polyspace ou Hilabs- en sont quelques illustrations concrètes.

* Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique, sous tutelle des ministères chargés de la Recherche et de l'Industrie dès sa création, en 1967, regroupe actuellement 3 800 personnes.

 

 

Minalogic : Dans quel(s) projet(s) du pôle êtes-vous impliqués ? Quelles compétences y apportez-vous ?

F. S. : Le centre INRIA de Grenoble est actuellement impliqué dans 12 projets du pôle Minalogic. Nos contributions concernent actuellement :

  • la conception de systèmes embarqués sur puce : conception d'architectures reconfigurables, simulation d'architectures matérielles, conception et vérification de logiciels embarqués, validation de performances, technologies basse consommation...
  • les réseaux de capteurs sans fils : capture de données à partir de systèmes embarqués mobiles communicants, sécurité de transfert des données
  • la télévision 3D et l'imagerie numérique
  • la robotique

A titre d'exemples :

  • le projet Aravis apporte des solutions architecturales et de conception innovantes pour les systèmes embarqués conçus en 32 et 22 nm. Les technologies développées permettent de reconfigurer les processeurs embarqués en fonction des applications et de gérer automatiquement leurs puissances et activités pour optimiser la consommation d'énergie. Ce projet a reçu le label Green, décerné par Minalogic.

  • le projet IGlance contribue au développement d'une nouvelle génération de systèmes TV « connectés », multisources et interactifs, permettant à l'observateur d'interagir directement avec la scène filmée. Ce projet est porté par STMicroelectronics et implique notamment trois PME dont 4DViews, une start-up de l'INRIA. L'optimisation de la chaîne image, à la fois pour les traitements et les contrôles, permettra d'obtenir une très haute qualité d'image au niveau de l'écran et préparera l'introduction des innovations pour la 3DTV.

 

Minalogic : Plus généralement, quels types de partenariats recherchez-vous ?


F. S. : La mise en place du pôle de compétitivité Minalogic a ouvert de nouvelles opportunités pour développer nos relations avec les industriels, et notamment pour amplifier le transfert de nos recherches vers les petites et moyennes entreprises innovantes.

L'implication de l'INRIA dans l'activité des pôles, et en particulier l'animation de réseaux de PME technologiques, permet d'être au plus proche de nos partenaires industriels et de mieux anticiper les besoins du marché. C'est pourquoi l'INRIA a placé les pôles de compétitivité au cœur de sa stratégie de transfert.

 

> Pour plus d'informations sur l'INRIA : http://www.inria.fr/grenoble

Les dernières actualités sur le même thème

27/02/2019

Adhérer à Minalogic, c'est se connecter à un écosystème à la fois technique et innovant

30/01/2019

Un adhérent fidèle depuis 2005 actif dans plusieurs projets labellisés par Minalogic

20/12/2018

Gagner ne se fait pas seul mais grâce à un écosystème bienveillant et pertinent porté par le ré...