Vous êtes ici

Gérard Ghibaudo, directeur de l’IMEP-LAHC

Gérard Ghibaudo, directeur de l’IMEP-LAHC

Portrait d'adhérents

28/10/2010

Minalogic : Parlez-nous de l'IMEP-LAHC... Gérard Ghibaudo directeur de l'IMEP-LAHC

Gérard Ghibaudo : L'IMEP-LAHC est un laboratoire de recherche issu de la fusion de l'Institut de Microélectronique Electromagnétisme et Photonique de Grenoble, et du LAboratoire d'Hyperfréquence et de Caractérisation du Bourget du Lac à Chambéry. L'effectif du Laboratoire comporte une soixantaine de chercheurs ou d'enseignants-chercheurs, une vingtaine d'ingénieurs, techniciens ou administratifs, une quinzaine de post-docs, et environ soixante-quinze doctorants.

Notre activité est centrée sur trois thématiques : les composants microélectroniques, les radiofréquences, les hyperfréquences et l'opto-microonde, et enfin, la photonique et l'opto-électronique terahertz. .

Les chercheurs, ingénieurs et techniciens de l'IMEP-LAHC interviennent principalement en amont des besoins industriels, sur les étapes de conception, de test, de mesure et de modélisation ou simulation, afin d'améliorer les performances des composants, des circuits et systèmes d'information. Nous sommes également très fortement impliqués dans la création d'entreprises (notamment de start-up), afin de transmettre notre expertise fondamentale dans le secteur industriel.

Minalogic : Dans quels projets du pôle êtes-vous impliqués ? Quelles compétences y apportez-vous ?

G.G. : L'IMEP-LAHC est impliqué dans cinq projets du pôle Minalogic, tous issus du groupe de travail Micro-Nanotechnologies :

- Nous sommes partenaires du projet FAST, porté par STMicrolelectronics, pour lequel nous intervenons en amont de la fabrication des filtres RF, sur la partie caractérisation, mesure, modélisation, simulation et test.

- Au sein du projet Verdi, axé sur l'optimisation des interconnexions de circuits intégrés en 3D, nous apportons nos compétences sur la partie test et mesure de la performance et de la fiabilité du module 3D.

- L'IMEP-LAHC participe activement aux projets FLUMIN3 et SWIFTS, en intégrant des technologies développées et fabriquées au sein même de nos laboratoires :
• Eveon, porteur du projet FluMin3, développe avec ses partenaires, une nouvelle génération de dispositif d'injection de médicament, s'appuyant sur les compétences de l'IMEP-LAHC.
• Le projet SWIFTS, portant sur le développement de nouveaux spectromètres à haute résolution, intègre des technologies sur verre développées dans nos salles blanches.

- Enfin, nous sommes partenaires du projet européen UTTERMOST, axé sur la technologie 28-32 nm, une nouvelle génération de circuits intégrés. L'IMEP-LAHC intervient sur la partie recherche et développement, caractérisation et tests des composants, afin d'optimiser leur performance.

Minalogic : Plus généralement, quels types de partenariats recherchez-vous ?

G.G. : Comme tout laboratoire, notre activité de recherche se situe en amont de la réalisation du produit. C'est pourquoi, nous cherchons à participer à des projets collaboratifs et à nouer des partenariats avec des entreprises, grands groupes ou PME, afin d'apporter une dimension industrielle et applicative à notre activité.

 

Les dernières actualités sur le même thème

16/04/2019

Minalogic has helped us raise our profile, especially at international trade shows

27/03/2019

Minalogic nous fait gagner en visibilité notamment lors de salons internationaux

27/02/2019

Adhérer à Minalogic, c'est se connecter à un écosystème à la fois technique et innovant