Vous êtes ici

Philippe Rommeveaux, PDG de Pyxalis

Philippe Rommeveaux, PDG de Pyxalis

Portrait d'adhérents

23/05/2014





Minalogic : Parlez-nous de Pyxalis

Philippe Rommeveaux : Pyxalis est une société qui développe des capteurs d'images en technologie CMOS pour des applications très diverses telles que :

  • la vision industrielle,
  • la sécurité,
  • le médical et notamment la radiologie,
  • la photographie digitale....

Nous sommes depuis peu localisés sur Centr'Alp à Moirans et après 4 années d'existence, l'équipe est formée d'une vingtaine de collaborateurs très expérimentés en conception pixel, analogique, digitale mais aussi dans les algorithmes de traitement d'images.

Comprendre et transcrire le besoin du client, lui proposer des fonctions inédites, atteindre des performances au-delà de l'état de l'art, font partie de notre quotidien.

Résolument tournés vers le développement de produits, notre meilleure récompense est sans doute de voir aujourd'hui le succès de ceux introduits sur le marché par nos clients, produits qui se distinguent fortement de ceux de leurs concurrents.

Forte intégration numérique, performances analogiques très élevées, capacité à développer des capteurs de grande taille, ... voilà quelques-uns des atouts techniques qui nous distinguent.

 

Dans quel(s) projet(s) du pôle êtes-vous impliqués ? Quelles compétences y apportez-vous ?

P.R : Depuis la création de Pyxalis, nous sommes ou avons été partenaires de 3 projets FUI labellisés par Minalogic : MIXIPY, COSIRIX et ANAgRAM.

Dans MIXIPY et aux côtés d'autres petites sociétés spécialisées dans les outils de conception, nous avons été ''end-user'' et avons contribué à spécifier et tester les outils développés. Ce projet a contribué à l'amélioration de notre flot de conception pour, très en amont, travailler à l'optimisation des rendements obtenus plus tard en fabrication, en particulier sur des puces de grandes tailles.

Dans COSIRIX et ANAgRAM, notre contribution consiste à développer la partie ''capture d'images'' d'un sytème plus complexe et ce pour deux domaines applicatifs très différents : d'un côté la radiologie médicale, de l'autre la spectrocopie industrielle. Aux côtés de partenaires industriels référents dans leurs domaines d'activité comme TRIXELL et RESOLUTION SPECTRA, nous apportons des innovations au niveau capteur pour rendre leur système plus sensible, avec une dynamique étendue et un bruit plus faible ouvrant la porte à de nouvelles applications et générations de produits.


Depuis votre adhésion en 2010, dans quelles mesures les services proposés par le pôle vous ont aidé ?

P.R : Nous avons adhéré à Minalogic quelques mois après la création de la société et l'apport direct ou indirect a été immédiat :

  • l'effet ''réseau'' à travers les contacts avec les autres adhérents est manifeste et a donné lieu à au moins un des projets R&D ci-dessus mais aussi à des contacts business directs, des échanges avec des sociétés et dirigeants ayant des problématiques similaires aux nôtres
  • le conseil apporté par les chargés de mission Minalogic eux-mêmes, toujours réactifs, efficaces, en un mot : une aide précieuse.
  • les opportunités de présenter Pyxalis à de possibles futurs clients : je pense par exemple à la visite de la délégation taiwanaise
  • ou encore les intervenants lors des petits déjeuners ou autre cycles de formation ou information : contacts divers, financement de la société, stratégie...

 

L'offre proposée par Minalogic est large et en perpétuelle évolution et nous n'avons pas tout utilisé, loin s'en faut.


Plus généralement, quels types de partenariats recherchez-vous au sein du pôle ?

P.R : Nous recherchons des partenariats complémentaires :

  • soit de de type applicatif (OEM) pour comprendre leur problématique et apporter une solution d'imagerie adaptée la plus performante possible, par exemple en médical (sécurité, endoscopie, imagerie médicale, scientifique, systèmes de vision....)
  • mais aussi sur les aspects développements systèmes pour développer et proposer des solutions complètes : capteur + électronique
  • et bien sûr sur le volet R&D, nous avons la chance d'avoir, dans le bassin technologique des pôles partenaires Minalogic et Optique Rhônes-Alpes, de nombreux laboratoires couvrant tous les aspects de l'imagerie : de la technologie (silicium, couches minces, packaging....) aux algorithmes de traitement d'image en passant par la conception électronique de briques avancées.

 

Aujourd'hui, vers quels marchés l'entreprise se dirige-t-elle ?

P.R : Pyxalis a la vocation d'adresser un nombre important de marchés et d'applications, en établissant des partenariats étroits (mode ''B-to-B''), long termes et en apportant une solution adaptée à chaque besoin. Pour en citer quelques uns : le home automation et la sécurité en général, le médical, la prise d'images très haute résolution (plusieurs dizaines voire centaines de pixels), la vision industrielle et bien d'autres.

 

Site internet de Pyxalis

 

 

Les dernières actualités sur le même thème

27/02/2019

Adhérer à Minalogic, c'est se connecter à un écosystème à la fois technique et innovant

30/01/2019

Un adhérent fidèle depuis 2005 actif dans plusieurs projets labellisés par Minalogic

20/12/2018

Gagner ne se fait pas seul mais grâce à un écosystème bienveillant et pertinent porté par le ré...