Vous êtes ici

Philippe Wieczorek, Secrétaire général du comité de direction des sites internationaux d'HP en France

Philippe Wieczorek, Secrétaire général du comité de direction des sites internationaux d'HP en France

Portrait d'adhérents

24/05/2012

Parlez nous de Hewlett Packard

Philippe Wieczorek : HP s'est implanté commercialement en France en 1964, puis a rapidement décidé d'une implantation industrielle majeure quelques années après pour s'enraciner profondément sur le territoire français.


Cela fait donc plus de 40 ans qu'HP est présent en Isère, au travers de son implantation grenobloise en 1971 et son extension en Nord-Isère à l'Isle-d'Abeau.
Les métiers et les compétences des sites isérois ont grandement évolué au fil des années, passant successivement de la production de serveurs et de PC, avec une responsabilité mondiale, aux solutions spécialisées pour réseaux et télécommunications. En Isère, HP concentre aujourd'hui ces activités autour des pôles d'expertise clés pour le groupe et mondialement reconnus : dans les services, la logistique et la recherche et développement.


Si les effectifs ont logiquement évolué au fil des décennies, les métiers se sont clairement décalés vers des emplois à haute valeur ajoutée et à fort potentiel d'expertise. Conjuguées à de fortes capacités d'adaptation et d'anticipation du marché, ces qualités sont le gage de la pérennité de ses implantations.

 

Dans quel(s) projet(s) du pôle êtes-vous impliqués ? Quelles compétences y apportez-vous ?

P.W : HP est membre de Minalogic et de SCS (Solutions Communicantes Sécurisées) à Sophia Antipolis.


Concernant SCS, HP capitalise surtout autour de ces compétences et produits de gestion des infrastructures télécoms.
HP considère la thématique développée au sein de Minalogic (les micro-nano technologies) comme les technologies-clés qui produiront les changements et ruptures majeurs des années à venir, construits autour d'objets intelligents et communicants.

Le positionnement d'HP dans ce paysage est marqué du sceau de l'évidence : fournir l'infrastructure et les applicatifs de cet « internet des objets ». Sous cet angle de vue, l'écosystème grenoblois est particulièrement remarquable de par sa complémentarité. En effet, les contributions et inventions des différentes structures grenobloises (entreprises, laboratoires, etc) dans les domaines tels que les capteurs, systèmes embarqués, protocoles de communication, intégrateurs système, fournisseurs d'infrastructures et applications « métiers » (Énergie, Santé, Transports, Bâtiments Intelligents), offrent à Grenoble tous les atouts de sa future réussite.

 

Plus généralement, quels types de partenariats recherchez-vous ?

P.W : Projet collaboratifs et opportunités de business, le plus souvent orientés vers l'« open innovation » et les usages.


Par ailleurs, HP est porteur d'une offre de service à destination des PME qui, en mettant à leur disposition une plateforme matérielle et une expertise de tout premier rang, leur permettra d'accélérer leur business plan, leur développement et l'accès à des marchés internationaux.
Cette initiative (GlaaS, pour Grenoble Lab as a Service) est adossée à l'Institut de Recherche Technologique grenoblois et fera partie intégrante du programme EasyTech.

 

Découvrez tous les portraits d'adhérents

 

Les dernières actualités sur le même thème

27/02/2019

Adhérer à Minalogic, c'est se connecter à un écosystème à la fois technique et innovant

30/01/2019

Un adhérent fidèle depuis 2005 actif dans plusieurs projets labellisés par Minalogic

20/12/2018

Gagner ne se fait pas seul mais grâce à un écosystème bienveillant et pertinent porté par le ré...