Vous êtes ici

Retour sur la 1ère année de l'alliance Silicon Europe

Retour sur la 1ère année de l'alliance Silicon Europe

International

20/11/2013

Un an après le lancement de Silicon Europe à Dresde, l'alliance des 5 régions européennes de microélectronique : Saxe en Allemagne avec le cluster Silicon Saxony ; les régions du Sud & l'Est des Pays Bas avec le cluster High Tech NL, Flandres en Belgique avec le cluster DSP Valley, et Carinthie en Autriche avec le cluster ME2C, a atteint sa vitesse de croisière.

 

La force de chaque écosystème

Les 5 pôles sont sur le point de terminer un travail de cartographie individuel à deux niveaux : d'une part sur leurs compétences, d'autre part sur l'offre et la demande de R&D. Ce travail a permis d'identifier les forces et faiblesses de chaque écosystème, et servira de base à l'élaboration d'actions communes, afin de renforcer les synergies et les complémentarités entre les clusters sur les plans « politiques d'innovation » et « technologique ».

Minalogic a ainsi pu identifier ses forces locales :

  • excellence de la R&D et des infrastructures ;
  • présence de leaders industriels ;
  • concentration d'emplois en microélectronique (un tiers des emplois français) ;
  • offre scientifique et technologique ;
  • formation ;
  • environnement innovant (Grenoble classé 5ème dans le classement Forbes des 15 villes les plus innovantes en monde en termes de nombre de brevets par habitant) ;
  • création de start up ;
  • chaîne de valeur du numérique dans son ensemble;
  • et sur un plan technologique FDSOI, Imagerie, Design...

 

Des nombreux événements

Depuis un an, plusieurs événements organisés dans le cadre du projet Silicon Europe ont permis de mettre en valeur, à l'échelle européenne, l'excellence de l'écosystème local.

A l'image de l'événement « Minalogic labs present their R&D offer » organisé le 17 septembre dernier, qui a rassemblé une centaine de participants. En présence des 4 autres clusters, les participants étaient venus découvrir les laboratoires grenoblois et lyonnais adhérents de Minalogic, dans les domaines des composants & nanotechnologies, de l'architecture, du logiciel et des systèmes. Cet évènement a eu des retombées positives en termes d'effet réseau et partenariats pour plusieurs des laboratoires présents.

 

Visibilité de l'écosystème

En termes de visibilité de l'écosystème, du pôle et de ses adhérents, les partenaires du projet (Minalogic, la Ville de Grenoble et l'AEPI) peuvent aujourd'hui afficher des retombées concrètes.

D'une part, plusieurs articles de presse ont été publiés tout au long de l'année.

D'autre part, la Commission Européenne a fait appel à deux reprises (en amont et en aval de la publication), aux partenaires du projet dans le cadre de la définition et de la mise en œuvre de sa stratégie microélectronique. Ces sollicitations ont donné lieu à deux décisions majeures :

  • La volonté de la Commission Européenne de renforcer les trois clusters européens d'envergure, dont Grenoble.
  • Les pôles ont pu faire valoir la voix des PME dans la mise en œuvre de la stratégie européenne, et se sont engagés à faire le lien entre cette stratégie et les stratégies régionales de spécialisation intelligente, pour renforcer les synergies à trouver entre les financements Horizon 2020 et les financements FEDER, dédiés à l'innovation et aux infrastructures d'innovation.

Ce travail de visibilité de l'écosystème Rhônalpin auprès de la Commission européenne se poursuivra dans les mois à venir. Il complètera le travail effectué :

  • Premièrement, par le CEA pour les KETs (Key Enabling Technologies)
  • Deuxièmement, par le CEA et Soitec au sein de l'Electronics Leaders' Group qui vient d'être lancé par la Commission européenne et dont l'objectif est d'établir, d'ici à fin 2013 une feuille de route stratégique.

Cette feuille de route démontrera comment il est possible de renverser la tendance au déclin de la production de puces en Europe.

2014 verra donc les efforts de l'alliance Silicon Europe se concentrer sur : la définition d'un plan d'actions conjoints, sur la mise en place d'une identité commune, et d'une stratégie coordonnée, afin de nouer des relations interclusters à l'échelle extra européenne.

 

Les dernières actualités sur le même thème

16/07/2019

Venez vous informer sur les appels à projets H2020, construire et renforcer votre réseau profes...

15/07/2019

Soyez présent au plus grand congrès international en informatique médicale.

04/07/2019

Vous pouvez contribuer à façonner le futur programme-cadre