Vous êtes ici

IVP

IVP

Programmation automatique pour la création de programmes d'inspection optique de cartes électroniques.

En cours

Type de projet

FUI 8

Porteur de projet

Vi TECHNOLOGY

Partenaires

INRIA Grenoble - Rhône-Alpes

Partenaires non-membres

Armines, MILPIX SA, PIGE Electronique

Enjeux

Les fabricants de cartes électroniques augmentent la qualité de leur production grâce aux équipements d'inspection optique automatiques, appelés AOI. Pour détecter différents types de défauts, ces équipements utilisent un programme d'inspection de référence. Selon le type de l'équipement, la complexité de l'étape de programmation et le niveau de capacité de détection de défauts sont variables. Les équipements faciles à programmer aujourd'hui ont des capacités limitées de détection de défauts. L'augmentation de la complexité et du nombre de produits à fabriquer ainsi que les tendances à réduire les coûts de formation du personnel, conduiront à privilégier des équipements dont la programmation est rapide et simple sans sacrifier à la qualité de l'inspection.

Objectifs

La stratégie usuelle consiste à acquérir des images de cartes de référence sans défaut. La comparaison des cartes à la carte de référence permet de rendre au client un diagnostic. Si la programmation d'une telle solution est rapide, la capacité de détection reste très limitée par les variations du processus. La stratégie suivie par VIT est la création d'un programme basé sur les données CAO de la carte à inspecter et d'une bibliothèque de modèles définissant les algorithmes de traitement d'images. Aujourd'hui, le temps et la complexité de programmation d'une carte rendent l'intégration de l'AOI dans les lignes à fort "mix produit" prohibitive. L'axe majeur de l'innovation au sein de ce projet est centré sur la rapidité et l'automatisation de la programmation des machines d'inspection rendus en particulier possibles par une segmentation en 3D de la carte à inspecter.

Projet infos page d'un projet

Investissement

5,081 K€

Durée

33 mois

Total effort

41 homme(s)/an