Accueil Produits ALOGRAF studio 6
ALOGRAF studio 6

ALOGRAF studio 6

ALOGRAF® est un atelier logiciel d’automatisme intégré issu de l’expérience de grands groupes industriels. L’utilisateur développe son application en langage d’automaticien selon la norme IEC 61131-3 (GRAFCET, SFC …) sur une plate-forme informatique standard, puis la charge et l’exécute sur le matériel standard choisi.
Avec ALOGRAF® l’utilisateur créée ainsi son propre automate métier sur le matériel adapté à son application : Système embarqué, IOT industriel, carte électronique métier mono ou multicœur, PC industriel, …
ALOGRAF® se caractérise par sa grande convivialité graphique et son indépendance matérielle garantissant l’évolutivité des applications et la pérennité des investissements des utilisateurs.
L’algorithme d’exécution du Grafcet « avec recherche de stabilité » (AARS) d’ALOGRAF® garantit un comportement déterministe et synchrone de l’automatisme, conformément à la norme IEC 60848. En assurant le déterminisme temporel des Grafcets, ALOGRAF® participe naturellement à la Sureté de Fonctionnement du Système piloté.
La version ALOGRAF® 6, issue du projet CHAPI, se différencie sur les points forts :
• Refonte de l’interface utilisateur avec l’ergonomie ECLIPSE
• Poste de développement compatible Linux et Windows
• Génération des applications en code C, C++, JAVA, …
• Possibilité de créer des architectures applicatives complexes grâce au « multithreading » / « multitâches ».
• Prise en compte d’architectures cibles complexes : microprocesseur de 256 cœurs (Puce MPPA Kalray).

Le produit

ALOGRAF® est un atelier logiciel d’automatisme intégré issu de l’expérience de grands groupes industriels. L’utilisateur développe son application en langage d’automaticien selon la norme IEC 61131-3 (GRAFCET, SFC …) sur une plate-forme informatique standard, puis la charge et l’exécute sur le matériel standard choisi.
Avec ALOGRAF® l’utilisateur créée ainsi son propre automate métier sur le matériel adapté à son application : Système embarqué, IOT industriel, carte électronique métier mono ou multicœur, PC industriel, …
ALOGRAF® se caractérise par sa grande convivialité graphique et son indépendance matérielle garantissant l’évolutivité des applications et la pérennité des investissements des utilisateurs.
L’algorithme d’exécution du Grafcet « avec recherche de stabilité » (AARS) d’ALOGRAF® garantit un comportement déterministe et synchrone de l’automatisme, conformément à la norme IEC 60848. En assurant le déterminisme temporel des Grafcets, ALOGRAF® participe naturellement à la Sureté de Fonctionnement du Système piloté.
La version ALOGRAF® 6, issue du projet CHAPI, se différencie sur les points forts :
• Refonte de l’interface utilisateur avec l’ergonomie ECLIPSE
• Poste de développement compatible Linux et Windows
• Génération des applications en code C, C++, JAVA, …
• Possibilité de créer des architectures applicatives complexes grâce au « multithreading » / « multitâches ».
• Prise en compte d’architectures cibles complexes : microprocesseur de 256 cœurs (Puce MPPA Kalray).

L'histoire du produit

ALOGRAF a été créé en 1980 par la société EMR, filiale du groupe BIC, pour les besoins internes de production (stylos, briquets, lames de rasoirs). La société UXP est approchée en 1992 par EMR pour diffuser ALOGRAF sur d’autres marchés extérieurs au groupe BIC afin d’enrichir l’expérience et les fonctionnalités du produit. Ce partenariat aboutit à la mise en place de services support, assistance technique, formation, ingénierie et développement de solutions clés en mains autour d’ALOGRAF.
Le groupe BIC se restructure en 2001 : UXP effectue alors le rachat d’ALOGRAF (version 3) à EMR / BIC. L’acquisition d’ALOGRAF permet à UXP une ouverture différentiée vers d’autres marchés non encore explorés. Les performances inégalées d’ALOGRAF font émerger ces marchés en fournissant aux utilisateurs des fonctionnalités originales très puissantes et stimulant leur créativité. Fin 2002, un brevet sur un nouveau concept de matériel d’automatisme mettant en œuvre la puissance d’ALOGRAF est déposé par UXP. Cette solution appelée OPRAL devient le « fer de lance » qui entraîne le développement de l’ensemble des activités UXP autour d’ALOGRAF. De nouveaux marchés inexploités jusqu’alors émergent grâce aux solutions innovantes UXP. En 2010 UXP voit sa politique innovation « boostée » par son intégration au projet CHAPI : ceci permet une refonte totale d’ALOGRAF, et élargit le champ de ses applications tant sur les marchés haut de gamme qu’avec la prise en compte des nouvelles technologies. La version 6, en mode béta test, aboutit en 2014. La société ADSITA, alors holding d’UXP, devient propriétaire d’ALOGRAF et finance un démonstrateur sous Raspberry PI2, et en assure désormais la promotion.

Investissement 700 K€
Brevets déposés 1 : OPRAL
Délai de mise sur le marché 4 ans

La société : ADSITA

Expert en Automation et Informatique industrielle ADSITA accompagne ses clients dans l’étude et la réalisation de solutions métier pertinentes et pérennes. Pour réaliser sa mission, ADSITA s’appuie sur 3 métiers :
1) Assistance et expertise solution,
2) Animation d’un réseau de partenaires techniques,
3) Mise à disposition d’ALOGRAF®, technologie logicielle indépendante pour les automatismes.

Date de création 2016
Minalogic utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques).