Vous êtes ici

Les méthodes formelles : pour l'aéronautique mais pas que...

Les méthodes formelles : pour l'aéronautique mais pas que...

Vie du pôle

26/06/2013

Minalogic, Aerospace Valley et la fondation de coopération scientifique STAE (Sciences et Technologie pour l'Aéronautique et l'Espace), en partenariat avec Inria Grenoble organise le 28 juin un événement autour du cycle de conférences « Forum Méthodes Formelles ».

Lors de cette journée, la conférence « Analyse statique de logiciels : retour d'expériences industrielles », sera diffusée en direct par visioconférence. Son objectif est de démystifier les méthodes formelles qui sont habituellement considérées comme très compliquées à employer et nécessitant une expertise importante.

Dans cette dynamique, l'Inria a récemment publié une interview d'Agusti Canals, directeur adjoint de l'entreprise C-S, membre de Minalogic et d'Aerospace Valley et animateur du domaine "Systèmes embarqués, électroniques et logiciels" d'Aerospace Valley. Dans cette interview il aborde le fait que les méthodes formelles s'appliquent principalement aux secteurs de l'aéronautique mais pas seulement.

« De nombreux secteurs d'activité bénéficieraient de ces techniques, comme les automobiles ou les équipements médicaux. Par exemple, lorsque l'on développe aujourd'hui une application pour piloter un pace-maker ou un appareil de radiothérapie, la phase de tests est très longue et coûteuse. Les méthodes formelles qui recouvrent un grand nombre de techniques permettent de vérifier les applications à toutes les étapes de leur développement, de la modélisation à la vérification du code. » explique Agusti Canals.

 

Lire l'interview complète en ligne

Les dernières actualités sur le même thème

16/09/2019

Du 18 au 21 septembre, retrouvez-les au salon incontournable de la filière microélectronique...

30/08/2019

Sport Unlimitech : 14 adhérents connectés au sport

22/07/2019

Membre du bureau du CSF "Industrie électronique", le pôle devient le porte-parole des écosystèm...