Accueil Actualités Belle moisson de projets d’innovation financés
Belle moisson de projets d’innovation financés
Contact
photo referent
Philippe Wieczorek
Directeur Innovation et R&D
06 72 99 17 51
Contacter l'interlocuteur
Date de publication 21/09/2020
Catégorie Vie du pôle

Le confinement a provoqué un important ralentissement de l’économie. Paradoxalement, cette baisse de l’opérationnel a été bénéfique à certaines entreprises qui ont pu en profiter pour finaliser leurs projets d’innovation. Le nombre de dossiers déposés (26) et gagnés (16, voir liste ci-dessous) par le pôle en est l’illustration.

Préparer les lendemains

C’est très net : la période du CoVid#19, et le confinement associé, ont clairement ralenti toute l’activité économique en France et dans le monde. La région Auvergne Rhône-Alpes n’a pas échappé à cette tendance. Mais dans notre région, cette période a également permis aux entreprises innovantes de se recentrer sur leur futur et de se (re)poser la question du financement de leurs innovations et activités de R&D.

Minalogic, le pôle des technologies numériques en région Auvergne Rhône-Alpes, dont le cœur de métier est d’accompagner la croissance des entreprises par l’innovation, les a assistées dans leurs réflexions stratégiques et les a aidées à assembler les demandes de financement pour leurs projets de développement.

Peaufiner les dossiers

Le pôle a ainsi soutenu 26 projets durant la période d’avril à juin 2020 en faisant appel à différents guichets de financement, nationaux et régionaux, collaboratifs et individuels et en attribuant leur label, toujours très apprécié et reconnu des financeurs publics car garant d’une grande qualité des projets.

Le label Minalogic est décerné après une instruction approfondie des demandes de financement, instruction qui permet d’améliorer les dossiers grâce aux nombreux échanges avec les porteurs de projets. Une fois le projet présélectionné pour financement, Minalogic continue d’accompagner les projets en préparant les porteurs à l’audition devant les experts des financeurs.

Décrocher des moyens

Sur les 26 projets labellisés sur cette période, 16 ont été financés, représentant un investissement total de 27,7 M€ dans l’économie innovante régionale, dont 15,2 M€ d’aide publique. Ce taux de succès est particulièrement élevé, ce qui est d’autant plus remarquable au regard du nombre et de la diversité des projets soutenus.

Qui soutient l’innovation ?

Selon les guichets de financement, les différents partenaires sont aidés par les différentes collectivités qui soutiennent l’innovation :

  • La Commission Européenne, notamment au travers du programme Horizon 2020, dont le programme Horizon Europe assurera la continuité sur les années à venir,
  • L’Etat, notamment au travers la Banque Publique d’Investissement (BPI) et la DGE (Direction Générale des Entreprises), au sein du Ministère de l’Economie et des Finances,
  • La Région Auvergne Rhône-Alpes, présente aux côtés de l’Etat pour soutenir tous les acteurs de l’innovation de son territoire, et portant également ses propres guichets de financement,
  • Les métropoles régionales (Grand Lyon, Grenoble Alpes Métropole, Saint Etienne Métropole), également présentes aux côtés de l’Etat et de la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Comment intervient le pôle ?

Dans la construction des projets, Minalogic intervient en :

  • orientant les porteurs de projet vers les guichets de financement les plus appropriés,
  • permettant la mise en relation des acteurs, et complétant ainsi les consortia avec des compétences qui leur manquent,
  • améliorant les dossiers de demande d’aides au travers de revues détaillées et d’échanges fréquents, intenses et constructifs, encadrés par toute l’équipe innovation du pôle, secondée par une communautés d’une centaine d’experts bénévoles, techniques mais également business et orientés marchés,
  • apportant son soutien sous forme d’une lettre de labellisation, garante de la qualité des dossiers,
  • facilitant les échanges avec les financeurs publics, y compris lors de la phase d’implémentation du projet.

Liste des projets

PSPC – Projets Structurants Pour la Compétitivité

Les projets PSPC sont des projets d’envergure aidés par l’Etat. Ils s’adressent à des consortia constitués d’au moins deux industriels et un laboratoire de recherche public. Leur assiette doit être supérieure à 5M€ et le taux d’aide est de 25% à 50% pour les partenaires industriels et 100% pour les laboratoires publics.

  • SERVEUR GESTUEL : système de communication pour personnes malentendantes. Partenaires : Ivès (chef de file), 4D Views, LIMSI - Laboratoire d'Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l'Ingénieur (CNRS Orsay), GIPSA lab (Université Grenoble Alpes).

PSPC-R – Projets Structurants Pour la Compétitivité-Région

Les projets PSPC-Région sont des projets aidés par l’Etat et les collectivités territoriales (Régions, Communautés de Communes, Métropoles, Villes). Ils s’adressent à des consortia constitués d’au moins deux industriels et un laboratoire de recherche public. Leur assiette doit être comprise entre 1 et 4M€ et le taux d’aide est de 25% à 50% pour les partenaires industriels et 100% pour les laboratoires publics.

  • BELICIM : circuit intégré de référence, socle technologique (MOPIC-I) de type ASIC pour optimiser la consommation, la sécurisation et le facteur de forme des dispositifs médicaux implantables et réduire leur temps et coût de développement et de mise sur le marché.
    Partenaires : IC’Alps (chef de file), SentinHealth, TIMC-PRETA, CHU CIC-IT.
    Financeurs : Etat, Région, Grenoble Alpes Métropole.
  • SECURE-HOP : système de détection d'incendie basé sur la réflectométrie pour surveiller en continu les moteurs des hélicoptères.
    Partenaires : Nicomatic (chef de file), Heatself, CEA-LIST.
    Financeurs : Etat, Région.
  • SECURE-RISC-5 : secure element pour sécuriser les microcontrôleurs RISC-V, visant principalement les applications de l’IoT.
    Partenaires : Tiempo (chef de file), Greenwaves technologies, Laboratoire Hubert Curien (Université Jean Monnet).
    Financeurs : Etat, Région, Grenoble Alpes Métropole.
  • SILINOSE : Production de masse des capteurs olfactifs "tout silicium" à destination de la filière automobile.
    Partenaires : Aryballe Technologies (chef de file), IREIS, CEA-LETI, Institut de Nanotechnologies de Lyon.
    Financeurs : Etat, Région, Saint Etienne Métropole, Grenoble Alpes Métropole.
  • TACOMA : solution ultra bas-coût de tests de micro-batterie Li-Ion
    Partenaires : iTen (chef de file), MGA Technologies, Laboratoire de Chimie (Université de Lyon).
    Financeurs : Etat, Région, Grand Lyon.

R&D Booster

Les projets R&D Booster sont aidés par la Région Auvergne Rhône-Alpes. Ils s’adressent à des consortia constitués d’au moins deux industriels (ETI et PME) et un laboratoire de recherche public. Leur assiette doit être comprise entre 200K€ et 1M€ et le taux d’aide est de 35% à 60% pour les partenaires industriels et 100% pour les laboratoires publics.

  • ANACONDA : équipement de diagnostic automatique de vulnérabilité des systèmes embarqués communicants dans un contexte d’évaluation et de vérification des exigences de sureté et de sécurité.
    Partenaires : Ponant Technologies (Chef de file), RTone, Laboratoire de Conception et d'Intégration des Systèmes (Grenoble INP).
    Financeur : Région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • ASTEP : drone filaire léger hyper sécurisé respectant les obligations réglementaires de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), qui en fait un objet volant qui ne tombe jamais.
    Partenaires : Hyperion Seven (Chef de file), Hexadrone, Université Claude Bernard.
    Financeur : Région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • CAUSAL SYSTEM FOR PROBLEM RESOLUTION : résolution de problèmes de haute disponibilité des systèmes d’informations grâce à l’assistance d’une Intelligence Artificielle basée sur un raisonnement causal.
    Partenaires : CoservIT (Chef de file), Skopai, Laboratoire Informatique de Grenoble (Univeristé Grenoble Alpes).
    Financeur : Région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • DT-PASS : utilisation d'un jumeau numérique pour assurer la compréhension et le suivi des ouvrages d'art tout au long de leur vie. Application à une passerelle suspendue sous forme d'un prototype à grandeur nature.
    Partenaires : Morphosense (Chef de file), B et M engineering, INSA Lyon.
    Financeur : Région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • IOT-3D-FLEXLAB : création d’une plateforme robotisée pour le prototypage et la production de petites séries d’objets connectés, fabriqués par impression 3D et fonctionnalisés en surface par impression directe de circuits, placement de composants et leur post traitement.
    Partenaires : Alprobotic (Chef de file), RTone, Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (Grenoble INP).
    Financeur : Région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • MOOV-IT : démonstrateur de chaine de production flexible et moderne qui s'appuiera sur la transitique fixe, la transitique mobile (Autonomous Intelligent Vehicles en kits, personnalisables aux besoins et contraintes des clients) et des nouvelles prises intelligentes "Smart Plug".
    Partenaires : Akeoplus (Chef de file), Hello Moov, INRIA Grenoble Alpes.
    Financeur : Région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • R6D : suite du projet FUI Rev5D qui a permis de développer un prototype de casque immersif multisensoriel, le but de R6D est d’identifier des familles de contenus originaux pour ce casque, de développer des prototypes représentatifs (par les industriels du projet) et de valider leur pertinence par une qualification objective selon une méthodologie proposée par le laboratoire.
    Partenaires : SFI (Chef de file), Atelier des Charrons, Studio Bouquet, Ecole Nationale d’Ingénieurs de Saint Etienne (ENISE).
    Financeur : Région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • STUDY : solution globale d’apprentissage de la maitrise de l'écriture grâce à l’exploitation et l’amélioration d’un dispositif innovant, combinant technologies avancées (Advanced Magnetic Interaction tech de AMI/iskn, Extrapage de Superextralab) et matériel scolaire traditionnel (manuel, papier, crayon…).
    Partenaires : ISKN / AMI (Chef de file), Super Extra Lab, Laboratoire d'Informatique en Image et Systèmes d'Information (LIRIS - Université Claude Bernard).
    Financeur : Région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • VISOFEM 3D : la fonctionnalisation consiste en l’optimisation et/ou ajout de caractéristiques de surface sur une pièce métallique ou polymère pour en améliorer les propriétés et les performances ou lui conférer de nouvelles fonctions. VISIOFEM 3D est une réponse au souhait de l’utilisation de la technologie laser femtoseconde, très avantageuses à plusieurs niveaux, pour la fonctionnalisation de surfaces à l’échelle industrielle.
    Partenaires : VisioShape / Control-P (Chef de file), Manutech USD, Laboratoire Hubert Curien, IREIS.
    Financeur : Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Concours d’Innovation

Le Concours d’Innovation est un guichet de financement financé par l’Etat et opéré par BPI et l’ADEME. Il vise à aider le développement des entreprises innovantes, et est destiné exclusivement aux PME et ETI. L’assiette des projets doit être comprise entre 600K€ et 5M€ et le taux d’aide est de 35% à 45% (en fonction de la taille de l’entreprise).

  • SATURN : projet de passage à l’échelle industrielle de la solution de pile BioEnzymatique de BeFC.

 

Ils en parlent

Présences : 26 projets labellisés par Minalogic

 

Minalogic utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques).