Vous êtes ici

SOFRADIR et ULIS investissent 150 millions d'euros dans le programme Nano 2022, volet français du plan européen sur la microélectronique

Cet investissement sur cinq ans permettra de développer des détecteurs infrarouges et thermiques de nouvelle génération en vue de renforcer l’écosystème européen de la microélectronique et de consolider la croissance de ce secteur

 

 

Sofradir et sa filiale ULIS annoncent aujourd’hui leur participation à l’initiative Nano 2022, dans laquelle le Groupe prévoit d’investir 150 millions d’euros sur la période 2018-2022.

 


Cette annonce fait suite à la validation le 18 décembre 2018 par la Commission Européenne de l’IPCEI (Important Project of Common European Interest), un projet commun entre la France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni pour apporter 1,75 millards d’euros de soutien public à la recherche et à l’innovation en microélectronique.

 


Nano 2022 est la partie française de ce programme transfrontalier qui vise à soutenir le développement des nanotechnologies, un secteur stratégique pour l’avenir, dont les applications incluent les capteurs intelligents. La région Auvergne-Rhône-Alpes où sont installés Sofradir et ULIS, a annoncé une participation de 35 millions d’euros au programme Nano 2022.

 

 

Pour plus d'infos