Vous êtes ici

ARAVIS

ARAVIS

Architecture reconfigurable et asynchrone intégrée sur puce Architecture reconfigurable et asynchrone intégrée sur puce Architecture reconfigurable et asynchrone intégrée sur puce

Terminé

Type de projet

FUI 3

Porteur de projet

STMicroelectronics Grenoble

Partenaires

Leti, INRIA Grenoble - Rhône-Alpes, Orange Labs

Partenaires non-membres

Thomson, TIMA - Techniques de l'Informatique et de la Microélectronique pour l'Architecture d'ordinateurs

Enjeux

La loi énoncée par Gordon Moore en 1965 qui prédisait le doublement du nombre de transistors sur une même surface tous les 18 mois, s'est remarquablement vérifiée au cours des 40 dernières années. Les SoC sont actuellement couramment produits à l'échelle 90 nm (nanomètres) , 65 nm et très bientôt 45. Les étapes suivantes de 32 et 22 nm posent cependant des problèmes d'une toute autre nature liés au comportement même des matériaux semi-conducteurs à si petite échelle. Les propriétés physiques de ces matériaux peuvent varier de façon considérable sur une même puce de quelques mm2 et engendrer des zones aux performances assez disparates voire à des zones inutilisables. Les architectures de traitement doivent donc être repensées et adaptées pour intégrer ces contraintes de dispersion technologique dès la conception.

Objectifs

Apporter des solutions architecturales et de conception aux problèmes des plateformes de calcul pour systèmes embarqués aux échelles 32 et 22 nm en combinant trois technologies clés : - La structure à grain grossier DSPfabric de ST qui vise à implémenter plusieurs dizaines d'unités de traitement identiques sur un même SoC et à les reconfigurer en fonction des besoins de l'application - Les techniques à base de logique asynchrones (c'est à dire sans horloge) pour s'affranchir des phénomènes de variabilité des caractéristiques physiques au sein de chaque unité de traitement - Les techniques d'automatiques avancées pour la gestion dynamique de puissance et d'activité en fonction de contraintes souvent antinomiques comme la basse consommation et la puissance de calcul.

Projet infos page d'un projet

Investissement

9,275 K€

Durée

36 mois

Total effort

100 homme(s)/an