Accueil Actualités Quelles actions pour la communauté du logiciel ?
Quelles actions pour la communauté du logiciel ?
Contact
photo referent
Jean-Eric Michallet
Délégué Général
06 88 06 56 16
Contacter l'interlocuteur
Date de publication 26/10/2021
Catégorie Vie du pôle

Lors de sa création en 2005, Minalogic a d’abord centré ses activités autour des compétences grenobloises en matière de micro-électronique, un secteur actuellement sous les feux des projecteurs en raison de la pénurie mondiale de composants. Dès le départ, les 51 membres fondateurs ont également réservé une place de choix au logiciel, et plus précisément au logiciel embarqué sur la puce, au travers de l’initiative EmSoC (Embedded Systems on Chip), initiée par Gérard Mézin de Cap Gemini. L’objectif ? Faire émerger de nouvelles technologies et solutions, en misant sur l’alliance des compétences de l’écosystème et en s’appuyant sur les valeurs d’usage de la miniaturisation, de l’intelligence et de la connectivité.

Une communauté logicielle en forte croissance

Depuis 2005, la thématique logicielle a pris beaucoup d’ampleur au sein du pôle et représente dorénavant la première force en termes de nombre d’adhérents. Les éditeurs de logiciels et entreprises de services numériques sont en effet très nombreux à rejoindre le pôle et sont répartis sur l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ils reflètent la dynamique très importante de notre territoire régional, portée par la digitalisation croissante de notre économie et de nos modes de vie.

La variété des domaines du logiciel est également très importante : spécialistes des bases de données, gestion documentaire, progiciels, plateforme en mode SaaS, MES (Manufacturing Enterprise System)... mais également jumeaux numériques, réalité virtuelle et augmentée.

L’intelligence artificielle, la science des données, l’industrie du futur et la cybersécurité sont les vecteurs de cette quatrième révolution industrielle induisant de lourdes transformations : santé connectée, fintech, nouvelles mobilités, transition énergétique, villes intelligentes, transition économique , économie circulaire, transition sociétale, nouvelles citoyennetés et transition organisationnelle, replacer l’individu au centre de tous les dispositifs, nouveaux modèles d’entreprise,  gratuit (Google/Facebook), freemium (Spotify), à la demande (vidéo à la demande), commerce électronique (Amazon)…

Trois structures complémentaires en Auvergne-Rhône-Alpes

Preuve de la dynamique régionale du domaine, la région Auvergne-Rhône-Alpes dispose également d’un des clusters les plus importants en France, Digital League, dédié principalement à l’industrie du logiciel. Complémentaire de l’offre de Minalogic qui met le focus sur l’innovation, Digital League propose des services liés aux métiers du numérique : formations, ateliers, visibilité et rencontres.

ENE Entreprise & Numérique s’adresse à l’ensemble des entreprises, de l’artisan au commerçant en passant par l’industriel, pour les aider à aborder le tournant du numérique.

Avec Minalogic, Digital League et l’ENE, la région dispose donc d’un trio de structures unique afin d’accompagner cette transition. Nos trois structures sont localisées sur le Campus Région du Numérique de Lyon-Charbonnières et nous travaillons étroitement ensemble pour offrir le maximum d’éventail d’aides et de supports.

Les services de Minalogic au service des acteurs du logiciel

L’innovation logicielle a toujours été plus difficile à cerner et à financer en France que l’innovation matérielle, car il est complexe de faire tenir un projet purement logiciel dans un appel à projets d’innovation, qu’il soit régional, national ou européen. L’innovation de services, bien souvent liée au développement logiciel, est encore et toujours trop mal reconnue, alors que c’est elle qui fut la base des développements de géants que sont devenus Microsoft, SAP, Salesforce, Amazon ou Facebook. Soyons honnêtes, au sein du pôle Minalogic, les acteurs régionaux du logiciel ont parfois eu plus de mal à se retrouver dans son offre. L’équipe d’animation a donc décidé de faire du logiciel une des priorités de sa feuille de route 2021-2023, en mettant sur pied des actions fortes :

🤜 Dédier trois experts thématiques au service des acteurs du logiciel :

  • Vincent Biancale, Directeur Logiciels, spécifiquement sur l’Industrie du Futur et la Cybersécurité
  • Philippe Wieczorek, Directeur Innovation spécifiquement sur l’Intelligence Artificielle
  • David Gal-Regniez, Directeur Contenus & Usage

💶 Lier logiciel et financement public de l’innovation, à travers différents dispositifs :

  • Easytech, programme de l’IRT Nanoelec, financé par la Région et opéré par Minalogic, qui permet de financer jusqu’à 50% des coûts d’un projet collaboratif entre une PME et un laboratoire de recherche. De nombreux exemples de projets dans le logiciel ont été, sont et seront financés par ce dispositif.
  • Les appels à projets tels que le PSPC-Région, qui sera certainement de retour au premier trimestre 2022, ou le Concours Innovation (la 8ème vague a été déposée le 5 octobre dernier et deux autres vagues sont prévues en 2022), ont déjà permis à de nombreux projets Minalogic purement logiciels d’être financés.

📢 Miser sur la visibilité de nos adhérents logiciels, à travers plusieurs initiatives :

Hardware et Software font très bon ménage au sein du pôle, l’un ne pouvant aller sans l’autre, les deux communautés échangent et investissent ensemble. Venez les retrouver en présentiel au Château de Sassenage près de Grenoble pour le retour de la Journée annuelle du pôle le jeudi 16 décembre, nous espérons vous voir très nombreux !

Jean-Eric Michallet

Retrouvez les autres épisodes de la série dédiée au déploiement de la feuille de route 2021-2023 de Minalogic :

Minalogic utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques).